Mot de la Paroisse mois de Janvier 2019

« Recherche la paix et poursuis-la. » Psaumes 34,15

La paix, après la guerre et les champs de ruine, entre un territoire gagnant et un autre  perdant… ?

Ou plutôt la paix donnée par le Christ pour que notre cœur ne se trouble pas et ne s’alarme pas… ?

Bien sûr, c’est la paix au quotidien du chrétien, une paix à accueillir toujours à nouveau. Quand j’ai l’occasion d’expliquer ma colère (la colère, c’est l’inverse de l’apaisement), quand je peux déposer mon fardeau et ma tristesse (et retrouver un peu de joie), quand je trouve à exprimer ma peur (pour que la confiance regagne du terrain), la paix étend ses racines… Et pour cela, nous avons besoin les uns des autres, besoin de paroles partagées : c’est une question de vie, de vie en église…

Voilà quelques symptômes de la paix intérieure, en référence à la prédication d’un dimanche de la période de l’Avent par Sarah Sarg :

-une grande capacité à apprécier chaque moment de la vie

-un manque total d’intérêt pour tout ce qui est conflictuel

-une perte totale de la capacité à se faire du souci

-des sentiments très agréables d’unité avec les autres, avec la nature et sa vie

-des attaques répétées de sourire de cette sorte de sourire qui vient du cœur et passe par les yeux…